Déménagement : lettre à Mme Marisol Touraine

La CGT-Spercrif a formulé des réserves très sérieuses sur le site de Saint-Ouen, concernant les analyses de pollution des sols et de l’air en notre possession, en raison de la proximité immédiate de l’usine d’incinération des déchets et de la centrale de chauffage urbain fonctionnant au charbon.

Madame PECRESSE nous a assuré de la non pollution du site, s’appuyant sur la construction du futur hôpital non loin et a promis de nous communiquer, en toute transparence, les analyses les plus récentes.

Aucun document à même de nous rassurer ne nous est parvenu, et nous avons tout lieu de craindre que les arguments développés initialement par Monsieur DELANNOY, alors Président de l’Association « Vivre Saint OUEN », répondant à l’enquête publique de 2010, contre les grands dangers environnementaux engendrés par l’aménagement de ce quartier des Docks, restent cruellement d’actualité.

Nous avons donc décidé d’interpeller Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Mme Touraine, ainsi que L’Agence Régionale de Santé et l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris afin d’obtenir les détails d’analyses en matière de santé publique des Docks de Saint Ouen.

Ci-dessous courrier en téléchargement

Ltr Ministre AffairesSocialesSanté 12 Aout 2016 (26.9 KiB)