NOS PRIORITÉS…

…CELLES ET CEUX QUI LES PORTENT

  • CAP-A

    CAP A

     

  • CAP-B

    CAP B

     

  • CAP-C

    CAP C

     

  • CTP

    CTP

     

MOTS CROISES

soluce

 

 

 

 

 

 

 

 

ANAGRAMME

S C E N A R I S T E = R E S I S T A N C E

Indice : ils sont plus d’un artiste à en faire en ce moment !

Depuis plusieurs semaines, dans toute la France, des collectifs luttent contre les nouvelles règles d’assurance chômage.

Les 26 et 27 avril, 20 régions se sont réunies pour constituer la Coordination nationale des précaires, chômeurs, intermittents, et intérimaires.

Toutes les mesures de précarisation que prévoient ces accords entrent dans le cadre d’une casse générale de la protection sociale : pacte de responsabilité, attaque de la Sécurité sociale et du code du travail…

QUI A DIT…

  1. Alphonse ALLAIS
  2. Coluche
  3. Allain
  4. Woody Allen
  5. Guy Bedos

 

TEST : QUEL SALARIE ETES-VOUS ?

Vous avez une majorité de A :

Il est temps de relever la tête. Cela vous paraît difficile ? Ce n’est pas insurmontable et vous n’êtes pas seul-e. D’autres collègues vivent les mêmes difficultés, il faut en parler ensemble, c’est la première étape, sortir de son isolement et se solidariser.

Vous avez une majorité de B :

Vous cherchez le dialogue. Vous êtes concerné-e par votre travail comme par celui de vos collègues. Ce n’est pourtant pas toujours suffisant. Il faut parfois s’unir pour être plus fort et gagner sur des attentes justes.

Vous avez une majorité de C :

Vous n’avez pas peur d’exprimer votre point de vue et vous défendez vos convictions ouvertement. Si vous n’êtes pas déjà syndiqué… il est grand temps de donner un sens à votre engagement !

Plus sérieusement, le syndicat c’est

  • Une écoute
  • Un droit
  • Une force

Pour agir et ne plus subir, adhérez à la CGT !

QUIZZ : SALAIRES, COMBIEN ON VOUS PREND DEPUIS 15 ANS !!!!!!

1. Le point d’indice sert à calculer le montant du traitement de base.

On multiplie l’indice majoré (IM) défini pour chaque échelon par la valeur du point d’indice. Exemple : indice majoré 321 X 4,63029 = 1486,30 €

2. Le point d’indice est « gelé » depuis 2010.

Dans une tribune du 2 juillet dernier, les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FAFP, FSU, Solidaires et UNSA de la Fonction publique dénoncent ce gel annoncé jusqu’en 2017 et exigent des négociations salariales.

3. La valeur du point d’indice est de 4,63 € bruts. Si elle avait suivi l’augmentation des prix, elle aurait dû être de :

  • De 4,87 € par rapport à l’augmentation depuis 2010
  • De 5,29 € si on part de janvier 2000 !

4. Depuis le 1er janvier 2000 les prix ont augmenté de 25 %.

5. Dans le même temps, le point d’indice a augmenté de 9 % ! Autant dire que nos salaires ne suivent pas : les agents de la fonction publique s’appauvrissent !

6. Au 1er janvier 2010, nos cotisations retraites étaient de 7,85 %. L’augmentation des cotisations est de 0,27 % par an, à laquelle viennent s’ajouter des ponctions en 2012 et en 2013 pour financer la réforme des retraites, ce qui conduit en fait à une augmentation cumulée à l’horizon 2020 de… 3,25 % !!!

7. La moitié des agents territoriaux, soit 1 million d’agents, perçoit moins de 1600 euros net.

8. Suite à la réforme des grilles indiciaires de février 2014, le traitement net mensuel d’un agent recruté en catégorie C, au bout de 10 ans de carrière, ne progresser que de 25 €.

9. Guère plus mirobolante est la situation de la catégorie B puisque, au 1er février 2014, son niveau de recrutement se situera à 2,8 % au-dessus du SMIC et que, en 5 ans de carrière, le gain mensuel net sera inférieur à 50 euros.

10. Pour la catégorie A, le recrutement s’effectue à 11,5 % au-dessus du SMIC. Rappelons qu’il se situait à 75 % il y a moins de 30 ans de cela.